Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

OURIQ

Um diário trasladado

OURIQ

Um diário trasladado

19
Ago08

...


Eremita

 Descentralização e uma ideia de Europa: morar em Ourique e sonhar com Parma

 

 

"Ce n'était point là le véritable sujet d'inquiétude qui avait fait disparaître la gaieté de Fabrice."La position où le hasard me place n'est pas tenable, se disait-il. Je suis bien sûr qu'elle ne parlera jamais, elle aurait horreur d'un mot trop significatif comme d'un inceste. Mais si un soir, après une journée imprudente et folle, elle vient à faire l'examen de sa conscience, si elle croit que j'ai pu deviner le goût qu'elle semble prendre pour moi, quel rôle jouerai-je a ses yeux? exactement le casto Giuseppe (proverbe italien, allusion au rôle ridicule de Joseph avec la femme de l'eunuque Putiphar).

 

 

 

 

 

 

"Faire entendre par une belle confidence que je ne suis pas susceptible d'amour sérieux? je n'ai pas assez de tenue dans l'esprit pour énoncer ce fait de façon à ce qu'il ne ressemble pas comme deux gouttes d'eau à une impertinence. Il ne me reste que la ressource d'une grande passion laissée à Naples, en ce cas, y retourner pour vingt-quatre heures: ce parti est sage, mais c'est bien de la peine! Resterait un petit amour de bas étage à Parme, ce qui peut déplaire; mais tout est préférable au rôle affreux de l'homme qui ne veut pas deviner. Ce dernier parti pourrait, il est vrai, compromettre mon avenir; il faudrait, à force de prudence et en achetant la discrétion, diminuer le danger." (Capítulo VII)

La duchesse le regardait avec admiration; ce n'était plus l'enfant qu'elle avait vu naître, ce n'était plus le neveu toujours prêt à lui obéir; c'était un homme grave et duquel il serait délicieux de se faire aimer. Elle se leva de l'ottomane où elle était assise, et, se jetant dans ses bras avec transport:

 - Tu veux donc me fuir? lui dit-elle.

 - Non, répondit-il de l'air d'un empereur romain, mais je voudrais être sage.

Ce mot était susceptible de diverses interprétations Fabrice ne se sentit pas le courage d'aller plus loin et de courir le hasard de blesser cette femme adorable. Il était trop jeune, trop susceptible de prendre de l'émotion; son esprit ne lui fournissait aucune tournure aimable pour faire entendre ce qu'il voulait dire. Par un transport naturel et malgré tout raisonnement, il prit dans ses bras cette femme charmante et la couvrit de baisers. Au même instant, on entendit le bruit de la voiture du comte qui entrait dans la cour, et presque en même temps lui-même parut dans le salon; il avait l'air tout ému". (Capítulo XI)

 

É grave que  fique a pairar uma dúvida capaz de me distrair do essencial, sendo esta uma cena tão importante. O aparente desajuste entre as falas e os actos neste último excerto é uma falha de revisão, uma falha de leitura ou uma maneira ardilosa que Stendhal encontrou para reforçar o desajuste entre o pensamento de Fabrício no capítulo VII e a sua acção futura no capítulo XI? Se a condessa se lança nos braços dele e é em pleno voo dela que ocorre o diálogo, coincidindo a pronúncia da última sílaba de "sage" por Fabrício com o momento em que ele a recebe, seria preciso introduzir no palácio um quarterback capaz de projectar a condessa pelo ar com suficiente cinética para que a cena fosse possível. A hipótese não é tão estapafúrdia como o leitor menos avisado pensará: John Grisham escreveu Playing for Pizza, onde relata precisamente o quotidiano de um quarterback americano na liga Italiana, a jogar pelos Parma Panthers. Enfim, ficariam eles abraçados e nós a braços com um anacronismo. Como decidir entre este anacronismo histórico e anterior anacronismo físico? (Perdoem-me o delírio, precisava de expulsar isto para poder retomar a leitura).

Pesquisar

Pub e serviços

Screen Shot 2019-04-07 at 17.13.03.png

”Screen

Comentários recentes

  • Eremita

    Bom link. Obrigado.

  • Anónimo

    http://www.nyu.edu/classes/gmoran/WILLIAMS.pdf

  • Anónimo

    psiquiatra atento18 de Setembro de 2019 às 14:24O ...

  • Eremita

    Não sei de onde tiraste essa ideia. Ontem, logo de...

  • Anónimo

    Sabes que muita gente está perfeitamente convencid...

Links

WEEKLY DIGESTS

BLOGS

REVISTAS LITERÁRIAS [port]

REVISTAS LITERÁRIAS [estrangeiras]

GUITARRA

CULTURA

SERVIÇOS OURIQ

SÉRIES 2019-

IMPRENSA ALENTEJANA

JUDIARIA

Arquivo

    1. 2019
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2018
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2017
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2016
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2015
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2014
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2013
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2012
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2011
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2010
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2009
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D
    1. 2008
    2. J
    3. F
    4. M
    5. A
    6. M
    7. J
    8. J
    9. A
    10. S
    11. O
    12. N
    13. D